11 janvier 2000

Voici les brèves de retour pour l'an 2000. Certains se sont inquiété du retard pris par la présente chronique. Privé d'électricité et de toit par la tempête du 27 décembre, votre serviteur a préféré se couvrir en priorité et déblayer son jardin, selon la doctrine de Voltaire. Des photos aériennes seront bientôt disponibles sur le site pour se rendre compte des ravages de la tempête dans le Haut-Forez.

An 2000: le bug météo

Tempête, inondations, marée noire: le réveillon fut, pour nombre d'entre nous, assombrie par l'une ou l'autre de ces catastrophes, voire plusieurs d'entre elles. Si les deux premières sont des aléas climatiques, la troisième résulte d'une course au profit effrennée au mépris de tout sens de la salubrité publique. Espérons que cette catastrophe aura une vertu exemplaire et que la société TotalFina, propriétaire de la cargaison, asumera ses responsabilités.

Une certaine presse, celle-là même qui croyait informer en comptabilisant les dégâts matériels et les foyers privés d'électricité, a osé reprocher à deux ministres, Dominique Voynet et Jean-Claude Gayssot, une présence jugée trop discrète. Or, l'activité ministérielle ne saurait se mesurer à la démagogie d'une rencontre télévisée avec quelques sinistrés, quelle que soit la gravité de la catastrophe. Loin de ces fanfaronades, les tempêtes nous incitent à diminuer de manière drastique les émissions polluantes afin de stabiliser le climat. Concernant la marée noire, la parade est également simple à trouver: inspection fréquente des navires par les autorités internationales, obligation de double-fonds et de cuves étanches séparées pour les tankers, présence à bord d'un personnel naviguant qualifié et raisonnablement payé.

La marée noire en direct est présentée sur RadioPhare.

Le chômage baisse

Une bonne nouvelle qui est passée presque inaperçue dans le contexte mouvementé de cette fin d'année: le chômage a baissé en France, atteignant avec 2,6 millions de sans-emploi son taux le plus bas depuis 1992. Et c'est le Financial Times qui le remarque (Gratuit, inscription obligatoire).

Sécu Privée Danger

L'association ATTAC dévoile dans son courrier n°12 les plans d'AXA pour investir la sécurité sociale et l'assurance vieillesse ibérique. Sur demande à l'association: informativo@attac.org. A noter que la société prévoit une augmentation de 40% pour les assurés de plus de 60 ans dès 2000. Ceux qui ne pourront pas payer iront auprès de l'assistance publique, où des bénévoles et l'Etat seront chargé de les entretenir: socialisation des dépenses, privatisation des profits. A méditer, au moment où les vautours de la privatisation plannent sur notre sécu française, attirés par le pourrissement du paritarisme que le Parti de l'Entreprise (MEDEF) a généré...

Les nouveaux remèdes ne font pas recette

Les alicaments, ces mets dont la composition est bénéfique pour la santé, se vendent mal. Leurs atouts réels sont difficilement quantifiable, pour un prix qui les rend peu compétitif. A lire, le dossier du New York Times.

Un bide également pour la pharmacie en ligne, qui ne rencontre pas son public, selon The Economist. La pilule est dure à avaler pour les capital-risqueurs. On pourra se consoler en consultant les états généraux de la Psychanalyse, appelés à se réunir en 2000.

Dernières nouvelles de l'Internet

Le 8 décembre, fête des Lumières, Romano Prodi a lancé l'initiative e-Europe, permettant d'universaliser l'accès à Internet, la présence des administrations sur le réseau et le commerce électronique. Une initiative qui devrait être adoptée à Lisbonne en mars 2000. A lire sur le site de la Communauté Européenne (avec Adobe Acrobat Reader).

L'un des inventeurs et gourous de l'Internet, Tim Berners-Lee, publie un ouvrage de réflexion sur les enjeux sociopolitiques du web: censure des contenus, respect de la vie privée, équilibre entre forces économiques et sociales: "Weaving the Web: The Original Design and Ultimate Destiny of the World Wide Web by its Inventor", chez les libraires anglo-saxons. A méditer.

Human Right Watch a publié son rapport annuel sur les droits de l'homme. Encore de trop nombreuses exactions, et de plus en plus d'attitudes condamnables vis-à-vis des nouvelles technologies, mais un respect des droits de la personne qui s'améliore notamment en France et en Allemagne. Mais ceci était en 1999, avant l'affaire Djamel.

Bruno Guglielminetti, un explorateur du web, nous propose un fort bel agenda 2000 du web, bourré de bonnes adresses et d'astuces. En vente sur le site de l'auteur. Regrettons juste que Le portail de Nicolas n'y apparaisse pas.

2000 est arrivé et rien n'est plus pareil, puisque votre chien a désormais sa chaine Internet, Mediavet. Un numéro de dossier permet l'accès au dossier médical de l'animal, avec possibilité d'inclure des radiographies. Un service animal trouvé est également disponible. Eh oui, la confidentialité des données médicales, c'est pas pour les chiens.


S'abonner pour recevoir les brèves: entrer ici votre email
abonnement désabonnement


Nicolas IMBERT