15 juin 2004

Kosovo, guerre sans pilote

De nombreux spécialistes des Balkans alertent sur l'explosion prochaine d'un nouveau drame au Kosovo. Géré par l'OTAN depuis 1999, le Kosovo fait face à un nettoyage ethnique permanent. Der Spiegel souligne que la protection américaines aux principaux groupes mafieux est patente. 

Le conflit kosovar était probablement d'un genre nouveau, l'une des premières guerres internationales obéissant à des intérêts privées. Outre la mainmise des intérêts américains sur l'industrie locale (notamment de l'acier), les américains désirent ouvrir une route du pétrole passant aux Kosovo, Macédoine et Albanie et à cette fin ont ouvert au Kosovo une gigantesque base militaire, Camp BondSteel. Comme le notait the Scottish Man, " Rien au Kosovo ne se produit spontanément. ", selon la police de l'ONU. 

En France, sous la répression médiatique, la démocratie continue

Le plan de communication CRS (Chirac Raffarin Sarkozy) repose visiblement sur un contrôle et un alignement médiatique que l'on croyait réservé aux Républiques bananières et dont la liberté éditoriale fait passer un comité de rédaction du Monde pour une manifestation d'opposants révolutionnaires. Le président de Radio France Jean-Marie Cavada parti présider la liste UDF Sud-Ouest, Jean-Paul Cluzel, ami proche des Juppé en a naturellement pris la direction avec un mandat visant visiblement à mettre la radio publique sous contrôle. Sa nomination a fait long feu. Il s'est très rapidement illustré par le départ de deux patrons emblématiques, Jean-Luc Hees à la tête de France Inter et Pierre Bouteiller à la tête de France Musique, aussitôt remplacés par des directeurs moins indépendants (brève Reuters). Ces départs précipités ont suscité la polémique, Stéphane Paoli exprimant publiquement sa sympathie pour Jean-Luc Hees, tout comme Pascale Clark, par ailleurs sur le départ. La situation et son enjeu démocratique inquiète de nombreux media, et notamment le Nouvel Obs qui lance une pétition contre la Prise de Radio France. Après le départ de Martin Wickler et celui de Miguel Benassayag, nous ne pouvons plus dire que nous ne savons pas. Et, si vous préférez une radio non alignée, écoutez "Des Sous et des Hommes" sur Radio Aligre.

Information sous contrôle

HNS Infos revient sur le contrôle de l'information, à travers un article fort documenté, qui montre que le système des aides d'Etat à la presse rend les media dépendants du pouvoir politique et comme paralysés. L'auteur, Geoffrey Geuens, réfléchit également sur les moyens permettant de libérer la presse, sans entrevoir d'autre solution que la dé-privation des media. 

Exxon Valdez, la mauvaise conscience de l'Alaska

Le bilan de la marée noire de l'Exxon Valdez, en 1989, est officiellement de 250 000 oiseaux marins, 2800 loutres et 300 phoques tués. Néanmoins, une étude relayée par le Los Angeles Times et menée par sept scientifiques universitaires et gouvernementaux montre que les résidus de pétrole ont continué d'endommager l'écosystème local pendant plus de 10 ans. La société Exxon Mobil Corp. estime pourtant qu'il ne reste plus aujourd'hui trace du pétrole de son navire et se contente de communiquer sur le 2,2 G USD versés en nettoyage des côtes et les 1,1 G USD dépensés en études environnementales.

Parcs nationaux français en danger

Depuis toujours, les Parcs Nationaux français - et notamment le Parc National de la Vanoise - sont l'objet de l'avidité d'investisseurs privés visant à en contourner le cadre législatif. En 1971, le Parc National de la Vanoise n'avait été sauvé d'un projet d'aménagement destructeur que grâce à la forte mobilisation sociale. En 1994, la réforme Barnier visant à laisser les stations de skis s'implanter dans les zones centrales des Parcs Nationaux avait été abandonnée in extremis grâce à la mobilisation associative. Une nouvelle initiative est désormais en cours pour changer la vocation des parcs nationaux et en détruire le caractère protecteur de l'environnement. Cette initiative, connue sous le nom de réserve Giran, déclare ouvertement reconnaître les zones périphériques des Parcs Nationaux, mais poursuit désormais deux objectifs essentiels : permettre des aménagements et développements en zone centrale et faire gérer les Parcs Nationaux par les pouvoirs publics locaux en réduisant dans les conseils d'administration le nombre de sièges dévolus aux protecteurs de la nature et aux scientifiques. Il s'agit tout simplement de changer la vocation de sanctuaire des Parcs Nationaux pour en faire des parcs d'attractions environnementaux gérés uniquement pour leur critère d'attraction touristique par les pouvoirs publics locaux. A lire dans Moutain Wilderness.

Irak: une invasion préméditée et des financements illégaux

Selon le Herald Sun, George W. Bush a demandé à Donald Rumsfeld de réfléchir à un plan d'invasion de l'Irak deux mois après le 11 septembre 2001, mais de le tenir secret afin de ne pas surprendre l'opinion publique.

Dans le même temps, CBS note que le Congrès n'a pas approuvé toutes les dépenses gouvernementales en Irak, et notamment qu'une contribution de 700 M USD à l'effort de guerre en Irak lui a été occultée.

CorpWatch, une ONG spécialisée dans l'analyse de la responsabilité sociale des entreprises, a lancé une nouvelle version de son site War Profiteers (Profiteurs de Guerre) qui enquête sur les nouveaux marchants de ces conflits mondiaux. Dans le même temps, Channel 4 a tenté d'évaluer le coût de la guerre en Irak.

Vendre EDF : un mauvais choix stratégique

Après un Grand Débat sur l'Energie qui a viré au Grand Fiasco, le gouvernement cherche à ouvrir contre toute nécessité le capital d'EDF. Cette question est porteuse de choix stratégique lourds sur notre avenir commun. De manière très directe et pragmatique, Le Grand Soir met les pieds dans le plat.

Le café au Guatemala : commerce équitable en devenir

Le Guatemala produit 3,2 % du café mondial. 40 000 exploitations familiales fournissent 20% du marché, les 80% restants étant détenus par 10% des producteurs. Dans ce pays fragile et sujet à une guerre civile larvée depuis des années, les Indiens s'organisent pour construire avec l'aide des OGN spécialisées des coopératives de production. A suivre sur Novethic.

Haïti, histoire d'une intoxication médiatique

Jean-Bertrand Aristide a été - Les Brèves furent parmi les premiers à vous l'annoncer - enlevé par les Forces Spéciales américaines et séquestré, avant d'être libéré sous la pression internationale.

Le Réseau Voltaire croit savoir que, soutenu par l'Afrique du Sud, la Communauté des Caraïbes et l'Union Africaine, il a rejoint la Jamaïque d'où il entend rétablir le processus constitutionnel en Haïti. Thierry Meyssan revient également sur le processus de désinformation qui a rendu médiatiquement possible le coup d'Etat.

La propriété intellectuelle américaine met en danger la population défavorisée mondiale

Europe Ecologie souligne que sous la pression diplomatique des États-Unis lors des négociations commerciales bilatérales, de nombreux pays d'Amérique Centrale et d'Afrique du Nord (notamment le Maroc) se voient imposer des dispositions relatives à la propriété intellectuelles plus dures que celles prévues dans les accords ADPIC de l'OMC, et qui auront des répercutions immédiates très négatives sur l'accès des populations défavorisées aux médicaments et à la prospérité.

Quand le préfet de Police de Paris est sourd

De nombreuses associations parisiennes ont interpellé à de nombreuses reprises la Préfecture de Police, dont la passivité face au stationnement sauvage qui envahit les trottoirs, les pistes cyclables les couloirs de bus, les emplacements de stationnements des personnes handicapées… est désormais proverbiale. Elles ont sollicité le samedi 18 janvier 2003 une rencontre avec la Préfecture de Police, restée sans réponse. Coordonnées par l'Association des Usagers des Transports, les associations ont déposé en septembre 2003 un recours au Tribunal Administratif, à l'issue de laquelle le Préfet de Police a déclaré à la presse qu'il recevrait les associations sous quelques semaines. Invitation évidemment restée sans suite. Le 24 avril, les associations se sont donc réunies pour offrir un sonotone au Préfet de Police. Leur manifestation a alors été dispersée sans ménagement. A lire sur le site du MDB (mouvement pour le développement de la bicyclette).

"Les dépenses militaires mondiales sont une pure folie"

Le discours n'est pas nouveau. Ce qui l'est, c'est que les termes proviennent du Directeur de la Banque Mondiale, James Wolfensohn, qui a noté que les gouvernements autour de la planète consacrent 1.000 milliards de dollars américains à la défense, tandis qu'ils dépensent seulement 50 milliards de dollars pour le développement. Actions ?

FNSEA - Où est passé l'argent ?

Le Nouvel Obs publie une enquête très documenté sur les détournements d'argents au sein de la FNSEA et le financement occulte de ce syndicat agricole d'un genre très particulier, qui reçoit suite à un aménagement ministériel des contributions volontaires obligatoires. Peut-être ira t'on même bientôt jusqu'à leur demander de rembourser le saccage du bureau de Mme Dominique Voynet, ancienne ministre de l'environnement (voir nos brèves du 7 septembre 1999).

Lutte anti-syndicale : les humiliations continuent

Le syndicaliste CGT Charles Hoareau avait été condamné - en janvier 2000 - à 5 mois de prison avec sursis pour s'être opposé à l'embarquement d'un sans-papier tunisien en cours de régularisation. Il a été convoqué le jeudi 15 avril 2004 par la police pour subir un prélèvement biologique et être inscrit au fichier national des empreintes génétiques, élargi par la loi Perben II sur la grande criminalité. Cette loi, initialement conçue pour combattre la pédophilie, le trafic de drogue et la grande criminalité, semble aussi et surtout utilisée pour combattre l'action syndicale. A noter que Charles Hoareau est l'un des animateurs de la campagne qui a donné raison aux chômeurs 'recalculés' contre la nouvelle convention UNEDIC. A lire dans le Monde.

Gratuité des transports en commun : une utopie ou pas ?

En France et en Europe, le paiement à la prestation des transports en commun ne recouvre qu'une faible fraction de leurs coût. La gratuité possède alors l'avantage significatif de réduire la circulation automobile et de développer l'usage des transports publics peu polluants. Entre utopie et plan de mobilité urbaine, Novethic a enquêté sur les enjeux d'une démarche de gratuité.

Qui se préoccupe du déficit américain ?

Le budget fédéral américain devrait atteindre cette année le chiffre record de 521 milliards de USD, représentant 1/14 de la dette fédérale. Telle est le constat de Wharton Knowledge, qui cherche à analyser si et comment ce déficit peut représenter une bombe à retardement économique.

Butinages

La diffusion de cette Brèves du Portail dans le cadre d'une correspondance privée ou associative est libre sous réserve de reproduction intégrale du présent document et de mention de la source (Le Portail de Nicolas - http://www.zecite.org - http://www.lesbreves.net en accès direct). Nicolas remercie les contacts qui l'ont été dans la préparation de cette édition, et notamment Ollivier pour ses précieuses contributions. 


S'abonner pour recevoir les brèves: entrer ici votre email
abonnement désabonnement


Nicolas IMBERT