12 octobre 1999

En raisons d'un incident technique, les brèves du 05 octobre n'ont pu être publiées. Nous prions nos lecteurs de bien vouloir nous en excuser. A partir de ce jour, les prochaines brèves seront plus ou moins bimensuelles. Pour être prévenu dès leur parution, le plus simple est de souscrire à Mind-it.

Vers le "bien-manger"

Le dossier agricole de la quinzaine fut particulièrement bien fourni. Retenons tout d'abord le refus français d'autoriser le boeuf britannique sur son territoire et la colère anglaise qui suivit. Rappelons toutefois que la maladie de la vache folle a touché plus de 3000 bêtes cette année. Un dossier particulièrement fourni sur le Financial Times, qui soulignait dans son édition du 9 octobre le ralliement de l'Allemagne à la position française.

On notera que le peu d'appuis européens sur lesquels peuvent s'appuyer les défenseurs du principe de précaution provient de la nomination d'un nombre très important de commissaires anglais ou irlandais sur les dossiers du commerce internationaux. Ces nominations, effectuées notamment grâce au soutien de Sir Leon Brittain, surviennent à point nommé pour soutenir les Etats-Unis au Millenium Round, alors même que les opinions publiques américaines comme européennes sont de plus en plus réfractaires à la "mal-bouffe". A lire dans Le Monde Diplomatique.

En marge de ces dossiers, on retiendra également la plainte de l'Organisation des Producteurs de Grain (OPG) contre deux filiales de la FNSEA pour abus de biens sociaux, relayée par Libération du 30 septembre.

Eurotunnel II: le retour

La concession accordée à Eurotunnel lui permet de proposer la construction d'un second tunnel entre la France et l'Angleterre à des conditions avantageuses à condition de rendre son dossier avant le 1er janvier 2000. Le tunnel existant fonctionne désormais à plein en période de pointe, et à plus de 60% de sa capacité dans les périodes les plus creuses. A lire dans le Times du 1er octobre.

Les Etats-Unis en lutte contre la laïcité à la française

Au cours de récentes interventions diplomatiques appuyées par le rapport du Comité Consultatif pour la liberté religieuse à l'étranger remis à Madeleine Albright le 17 mai 1999, les Etats-Unis ont condamné la législation anti-secte en France au motif qu'elle serait contraire à la liberté religieuse. On notera en particulier le suivi attentif des intérêts de l'Eglise de Scientologie en France par le départmeent D'Etat. A lire dans le Réseau Voltaire, brève 99/0306.

Dernières nouvelles de l'Internet

La Cité des Sciences accueillera les 15 et 16 octobre le huitième prix Mobius récompensant les dévloppement multimédia de qualité.

A noter également, la consultation publique lancée par le gouvernement français sur la Loi "Société de l'Information". Après la synthèse des contributions, un projet devrait être déposé au premier semestre 2000.

Les amoureux du langage consulteront Know All, un moteur de recherche en langage courant créé par un épistémiologiste, tandis que les inconditionnels du théatre seront ravis de découvrir Webthea. Ceux qui désirent un conseil juridique (loi française uniquement) pourront consulter Avocat Online.


S'abonner pour recevoir les brèves: entrer ici votre email
abonnement désabonnement


Nicolas IMBERT