5 mai 2009

Vous aimez Technoscopie ? Proposez à vos amis de rejoindre sa liste de diffusion en s'abonnant sur http://www.technoscopie.info.

 

Des pylônes électriques qui prennent le vent

Trois jeunes français, Julien Choppin, Nicolas Delon et Raphaël viennent de gagner à New-York le Metropolis Next Generation Competition. Leur invention, développée en commun avec un cabinet d’architecture, installe des éoliennes à axe vertical au cœur des pylônes d’électricité. Installées sur seulement un tiers des pylônes en France, ces éoliennes pourraient se substituer à deux réacteurs nucléaires. Une idée d’avenir alors que la mise à niveau du réseau électrique est d’une actualité de plus en plus brulante en France.

Pour en savoir plus :

Un parking solaire attend sa voiture électrique

PowerPark est une invention britannique révolutionnaire. Créée par Romag, un spécialiste de la fabrication de parois en verre et plastique, c’est un auvent dont chaque espace peut accueillir une voiture…et générer jusqu’à 1,7 kW de puissance aux heures diurnes. Ainsi, deux places de parking pourront satisfaire la consommation électrique moyenne d’un couple, ou bien recharger la voiture électrique.

La commercialisation en est lancée actuellement. Le dispositif devrait également être installé via la société National Grid, qui exploite des réseaux électriques britanniques (Angleterre, Pays de Galles, Ecosse).

Pour en savoir plus :

Quand les carburants de troisième génération passent par le Poitou

Les risques liés à la propagation des agro-carburants de première et deuxième génération sont de plus en plus clairement identifiés : concurrence géographique avec des culture vivrières, consommation importante en eau, nécessité de traitement et de collecte, impact environnemental parfois supérieur à l’énergie fossile. Utilisant des algues non valorisées et données de fort pouvoir oléagineux, les agro-carburants de troisième génération sont à l’inverse les plus susceptibles d’avoir un réel bénéfice environnemental.

La Région Poitou-Charentes est pionnière dans cette technologie, avec le lancement en mai 2009 de la première usine au monde de carburants de troisième génération à base d’algues. Installée au Vigeant, cette usine a nécessité le support du groupe Séché Environnement, de la SEM Valagro Carbone et du Centre d’études et de valorisation des algues. Les algues sont cultivées à l’aide du CO2 dégagé par les déchets ménagers, et le liquide ainsi constitué permet de fournir l’agro-carburant. Cette usine permettra notamment de valider le modèle économique de telles productions, mais également de mettre en place en grandeur réelle un processus d’innovation permettant de faire baisser le coût cible de cet agro-carburant.

Pour en savoir plus :

Agir par la pensée : la concrétisation d’un mythe

Développé conjointement par l’INRIA et l’INSERM, Open ViBE est un logiciel libre qui a développé les connaissances sur le fonctionnement du cerveau, et traduire en commande informatique un processus cognitif. Diverses applications ont été identifiées, depuis l’aide au déplacement des personnes à mobilité réduite, jusqu’à la pratique virtuelle d’un sport d’équipe via un jeu vidéo. De prochains développements devraient maintenant permettre de rendre beaucoup plus simples et discrètes les interfaces homme-machine.

Pour en savoir plus :

La voiture à air attaque le marché français

MDI, société fondée par Guy Nègre, spécialiste et promoteur depuis 20 ans des véhicules à air comprimé. pionnier et leader du secteur, a développé un véhicule résolument novateur et abouti tant qu’un point de vue commercial qu’industriel, l’Airpod. Ce véhicule est actuellement testé à grande échelle par la ville de Nice et par Air France KLM comme véhicule d’aéroport. Il répond également à l’appel d’offre Autolib à venir, de la ville de Paris.

Airpod est un petit véhicule à 3 roues, de moins de 500 kg, mesurant 2 m par 1,6m. Son autonomie est de 220 km et sa vitesse de pointe de 70 km/h. La propulsion à air comprimé permet une recharge en moins de 2 minutes. Outre sa bouille spécifique, le véhicule possède également un mode de pilotage novateur par joystick. Il possède des variantes transport de marchandise ou à usage urbain. Dans la continuité de son partenariat avec Tata, il est probable que le concept sera non seulement développé en Europe, mais est également promis à un brillant avenir sur le continent indien. Il est à noter dans ce concept que l’air comprimé est utilisé comme vecteur de stockage de l’énergie, et peut être obtenu par utilisation des énergies renouvelables ou fossiles. Le véhicule en lui-même ne rejettera donc que de l’air. Par contre, le bilan environnemental de ce mode de transport variera selon la source de production d’air comprimé dans les stations services.

Pour en savoir plus :

Butinages

Et, dans la vraie vie, deux livres


S'abonner pour recevoir les brèves: entrer ici votre email

abonnement désabonnement



Nicolas IMBERT - Diffusion du document autorisée sous réserve expresse que la source http://www.technoscopie.info soit mentionnée et que chaque brève soit reproduite dans son intégralité.